La tronçonneuse 2018-01-16T13:02:15+00:00

la-Tronçonneuse.com

Tronçonneuses thermiques

Une tronçonneuse thermique sur fond blanc
  • Leur fonctionnement et leur emploi
  • Les marques et les modèles

  • Les comparatifs et les tests

Tronçonneuses électriques

Tronçonneuse électrique sur fond blanc
  • Les types d’alimentation : filaire ou à batterie
  • Les marques et les modèles

  • Les comparatifs et les tests

Élagueuses

Elagueuse thermique sur fond blanc
  • Les types d’alimentation : essence ou électrique
  • Mini-tronçonneuse ou perche d’élagage

  • Les comparatifs et les tests

Entretien

Affûtage d
  • Avant, pendant et après l’utilisation
  • Les points de contrôle

  • Les fiches techniques et les guides

Utilisation

Bûcheron avec casque et gants
  • Les précautions de manipulation
  • Les équipements de protection
  • Les techniques de coupe

Achat / Location

Trois tronçonneuses posées sur un rondin
  • Achat neuf ou d’occasion

  • Location et recours à un tiers

  • Tronçonneuses pas cher : bons plans, promo…

Sur la-tronconneuse.com, vous trouverez tous les conseils et les fiches pratiques pour utiliser et entretenir votre machine dans les meilleurs conditions.

Nous vous proposerons également de nombreux guides pour acheter votre future machine, adaptée à vos besoins, en toute tranquillité. Différents types de tronçonneuses existent et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver face à la multitude de marques et de modèles proposés sur le marché. Vous trouverez ici toutes les ressources nécessaires pour évaluer vos besoins et choisir votre outil en fonction. L’achat neuf, d’occasion, la location d’une machine ou le recours à un professionnel des espaces verts : tout sera passé au crible et analysé pour vous orienter sur la meilleure solution.

Pour que votre achat soit rentable sur le long terme, un minimum d’entretien régulier sera nécessaire. Pas de panique. Vous êtes au bon endroit pour apprendre toutes les techniques qui vous permettront de garder votre outil au top de ses performances.

La sécurité est aussi un aspect à ne pas négliger. Les accidents liés aux matériels de motoculture se dénombrent par dizaines chaque année. Encore une fois, des conseils sur le choix des équipements à porter et les techniques de coupe à utiliser vous serons prodigués dans nos fiches récapitulatives. Vous pourrez ainsi utilisez votre engin en toute sérénité.

Guide + chaîne + poignées + moteur = tronçonneuse ?

On peut décrire rapidement une tronçonneuse comme une scie motorisée portable. Sa taille et sa puissance peuvent varier selon les marques et les modèles. Cet outil est utilisé dans les activités en lien avec la coupe des arbres telles que la gestion forestière ou l’entretien des espaces verts. La scie mécanique fait partie intégrante de l’équipement du bûcheron, mais aussi de l’élagueur ou tout simplement du particulier.

Professionnel coupant une bûche avec une tronçonneuse.

Au fil des ans les fabricants se sont adaptés aux différentes utilisations en élargissant leur gamme de produits. Selon que vous souhaitiez abattre des arbres, couper du bois, élaguer ou encore tailler des haies imposantes, il existera différents types de tronçonneuse à votre disposition.

Tronçonneuse avec guide, chaine et frein démontés

Néanmoins, quel que soit les tronçonneuses que vous utiliserez, celles-ci auront toujours une architecture commune. Le fonctionnement d’une tronçonneuse n’est pas excessivement complexe. La chaîne est l’élément principal : c’est elle qui permet la coupe en entrant en contact avec la surface à couper. Elle est composée de maillons, comme une chaîne de vélo. C’est sur les maillons que sont fixés les éléments tranchants de la chaine, les gouges. La gouge est composée de l’arrête tranchante et du rabot, le limiteur de profondeur. La chaîne repose sur le guide-chaîne. Comme son nom l’indique, il a pour fonction de guider la chaine lorsque celle-ci est en mouvement, pour qu’elle reste toujours perpendiculaire à la surface à couper.

La chaîne est entrainée par un moteur, électrique ou à essence, à l’aide d’un mécanisme d’entrainement composé d’un embrayage centrifuge et d’un pignon. Un mécanisme de mise en tension permet quant à lui de tendre la chaîne pour que celle-ci ne sorte pas du guide-chaîne en cours d’utilisation. Le moteur est mis en action via un bouton des gaz qui permet dans une certaine mesure de réguler la puissance de la tronçonneuse. A noter également qu’un frein de chaine permet à la chaine de s’arrêter plus rapidement lorsque l’utilisateur enclenche celui-ci.

Infographie sur la tronçonneuse

La tronçonneuse thermique

Les tronçonneuses thermiques représentent la famille la plus importante et la plus ancienne des tronçonneuses. Elles sont dotées d’un moteur à essence 2 temps qui permet d’entrainer la chaîne sur le guide. Les machines thermiques ont l’avantage d’être autonomes et ne nécessitent pas un raccordement électrique pour fonctionner. Elles sont donc idéales pour la coupe des arbres ou la taille des haies. Il en existe de différents types allant des mini-tronçonneuses aux tronçonneuses professionnelles, en passant par les élagueuses sur perche. Cette polyvalence d’outils permet de s’adapter à tous les besoins.

Une tronçonneuse thermique neuve sur fond bleu

Tous les constructeurs d’outillage de jardin ou d’engins de motoculture proposent leur propre gamme de tronçonneuses. On peut classer les fabricants en plusieurs catégories :

  • Les géants de la motoculture : Stihl et Husqvarna (qui possède les marques McCulloch, Jonsered, Poulan, Gardena ou encore Partner) en sont les deux représentants. Ils proposent chacun une large gamme de tronçonneuses thermiques adaptées à toutes les utilisations. Que ce soit des machines pour le jardin et les particuliers permettant d’entretenir le terrain, de couper des petits arbres ou du bois de chauffage. Mais aussi des modèles adaptés à tous les travaux forestiers pour les professionnels des forêts ou des espaces verts. Ou encore des tronçonneuses d’intervention utilisées par les équipes de secours ou les pompiers lors d’accidents.
  • Les spécialistes de l’outillage des espaces verts : Makita (qui possède la marque Dolmar), Echo (et ses tronçonneuses PPK), Oregon, Al-Ko (et sa marque Solo), Emak (et sa marque Oleo-Mac) proposent elles aussi des gammes de tronçonneuses thermiques adaptées à différents usages. L’entretien du jardin (particuliers), les usages plus intenses et polyvalents, et l’élagage.
  • Les petites entreprises de fabrication ou de conception de matériel de jardin : ils proposent aussi leurs propres modèles, parfois équipés de guide et de chaîne Oregon. Nous pouvons citer par exemple GT Garden, Alpina, Homelite ou encore Ryobi. Si les gammes sont moins vastes que pour les grands constructeurs, la qualité et la performance des machines sont parfois excellentes.
Professionnel tronçonnant du béton

Enfin, certaines utilisations nécessitent de couper d’autres matériaux que le bois et il existe pour cela des outils adaptés. Les tronçonneuses à métaux pourront couper les alliages métalliques tandis que les découpeuses pourront fendre la pierre ou le béton.

Vous retrouverez sur notre site les produits de chaque marque comparés et analysés selon leurs spécificités, mais également des comparatifs en fonction des différentes utilisations.

La tronçonneuse électrique

L’autre grande famille des tronçonneuses est celle des tronçonneuses électriques. Celles-ci fonctionnent avec des moteurs alimentés à l’énergie électrique. La plupart de ces machines fonctionnent avec un raccordement sur le secteur grâce à un câble d’alimentation. Leur principe de fonctionnement et d’utilisation restent par ailleurs les mêmes que les tronçonneuses thermiques.

Tronçonneuse électrique filaire bleue

Le principal inconvénient de ces engins tient justement à ce raccordement filaire qui empêche une utilisation loin d’une prise de courant. De plus, le fil peut potentiellement gêner les mouvements de l’utilisateur ce qui peut être risqué avec ce type d’appareil. En revanche, on retiendra plusieurs éléments  positifs à ces machines électriques :

  • un entretien moins contraignant (mais tout de même nécessaire),
  • une pollution moindre,
  • un volume sonore plus faible,
  • une utilisation facilité du fait d’un poids plus léger et d’une moindre puissance.

En somme, les tronçonneuses électriques à fil sont parfaites pour les particuliers voulant couper leur bois de chauffage, ou réaliser des petits travaux de taille proche de leur domicile.

Homme tronçonnant une bûche avec une machine à batterie

Photo : husqvarna.com

Face à l’inconvénient causé par le fil électrique de raccordement, certains constructeurs proposent depuis quelques années des tronçonneuses électriques fonctionnant sur batterie. La batterie peut-être fixée directement sur le corps de la tronçonneuse ou bien harnachée dans le dos de l’utilisateur et raccordée à la tronçonneuse par un fil. Ces machines possèdent donc l’avantage d’être portables et manœuvrables comme des tronçonneuses thermiques tout en gardant les avantages des engins électriques (volume sonore faible, entretien plus facile, etc.). Le point faible de ces outils réside dans l’autonomie de la batterie qui peut parfois se révéler décevante.

On retrouve chez les constructeurs d’engins électriques les mêmes marques que pour les tronçonneuses thermiques avec en plus quelques spécialistes du domaines tels que Bosch ou Black & Decker.

L’élagueuse

Les élagueuses sont une sous-catégorie des tronçonneuses. Elles existent en modèles thermiques ou électrique. Leur rôle consiste à couper des branches d’arbre situées en hauteur. La technique d’élagage peut consister à monter dans l’arbre (avec un harnais de sécurité) et à utiliser une élagueuse sous forme de mini-tronçonneuse pour couper les branches à portée. On peut également utiliser une nacelle pour atteindre les branches à tronçonner avec l’élagueuse. Cette technique d’élagage est particulièrement risquée pour les non initiés et nécessite des compétences spécifiques. Elle est donc souvent réalisée par des élagueurs de métier ou des professionnels des espaces verts.

Professionnel élaguant un arbre
Professionnel utilisant une perche d

Photo : stihl.com

La seconde technique consiste, si les branches ne sont pas trop hautes (jusqu’à 5 mètres), à utiliser une élagueuse composée d’une perche télescopique et d’une lame inclinable. Cette technique est recommandé pour les utilisateurs non qualifiés du fait que la personne peut ainsi rester sur la terre ferme pour élaguer les branches. Néanmoins, la perche d’élagage n’est pas adaptée à tous les types de travaux du fait de sa faible longueur de coupe et de sa capacité limité à atteindre les branches très hautes.

Les mini-tronçonneuses existent en modèle thermique ou à batterie. Les tronçonneuses sur perche sont proposées quant à elles en modèle thermique ou électrique, avec fil de raccordement ou batterie. Les principaux fabricants de tronçonneuses proposent ces différents types d’engins.

Entretien régulier = performance et longévité

Comme tous les outillages à moteur, la tronçonneuse nécessite un entretien régulier pour assurer une performance optimale et une durabilité maximale. Cet entretien n’est pas nécessairement chronophage mais devra être réalisé à intervalle régulier : avant, pendant et après l’utilisation. Le nettoyage de l’outil sera réalisé après chaque session de travail. Le dispositif de coupe (chaine, guide-chaîne et pignon) devra quant à lui faire l’objet d’une attention particulière car il représente l’un des éléments essentiel de la machine. On contrôlera, par exemple, régulièrement la tension, l’affûtage et la lubrification de la chaîne. Le guide-chaîne sera aussi révisé périodiquement pour vérifier l’usure de la gorge (la rainure dans laquelle s’insèrent les maillons). Et l’usure du pignon d’entrainement sera vérifiée à chaque utilisation de la machine.

Entretien d
Remplacement de la bougie d

Vous retrouverez sur ce site des fiches techniques détaillant les différents points cités ci-dessus et bien d’autres. Nous aborderons la question des conditions de stockage de votre outil ou encore les pièces d’usure à changer régulièrement. Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit qu’une tronçonneuse soigneusement entretenue vous évitera des désagréments lors de l’utilisation (moindres performances ou casses de certaines pièces). Cette assiduité vous fera aussi économiser de l’argent en évitant des grosses réparations ou même le rachat d’une tronçonneuse.

Les marques de tronçonneuse

Logo Stihl
Logo Husqvarna
Logo Echo
Logo Dolmar
Logo Mc Culloch

Nous l’avons vu plus haut, de nombreuses marques existent dans le domaine des tronçonneuses, chacune proposant de nombreux modèles. Pour vous guider à travers toutes ces entreprises, nous leur avons consacré des pages dédiées. Sur celles-ci, vous trouverez toutes les informations sur la marque : ses activités, son histoire, sa réputation. Et bien entendu les modèles phares qu’elle commercialise. Vous pourrez ainsi découvrir des marques et leurs modèles pour faire votre choix de machine en fonction des qualités de chacune. Mais aussi compléter votre gamme d’outils d’une même marque si vous voulez rester fidèle à une entreprise dont vous êtes satisfait.

Logo Makita
Logo Ryobi
Logo GT Garden
Logo Black et Decker
Logo Alpina

Tronçonner, scier, élaguer, abattre… En toute sécurité

Nous l’avons rappelé en introduction, la tronçonneuse est un outil qui peut se révéler extrêmement dangereux en cas de mauvaise utilisation. La chaîne de l’engin peut tourner à plus de 100 km/h. La machine doit donc être manipulée avec les plus grandes précautions. En effet, de nombreux accidents de tronçonneuse sont par exemple causés par l’effet de rebond dû à une mauvaise manipulation de l’outil. Des accidents dangereux peuvent aussi survenir lors de la fin d’un travail de coupe. Le bois commence alors à bouger ou même à tomber, pouvant emprisonner ou blesser l’utilisateur et les personnes alentours. Connaitre sa machine et maîtriser les principes de base de sécurité s’avère donc être une nécessité avant d’utiliser ces machines.

Utilisateur avec habits de protection et tronçonneuse
Tronçonneuse avec casque, gants et casque anti-bruits

Au-delà des techniques de manipulation de l’outil, les habits de protection sont également obligatoires lorsque l’on utilise une tronçonneuse tant la diversité des accidents potentiels peut être importante. Nous ferons donc le point sur les Équipements de Protection Individuel (EPI) que constituent les pantalons, les casques, les gants, les bottes ou chaussures… Nous rappellerons aussi que comme tout matériel motorisé, la tronçonneuse, notamment thermique, peut créer des dégâts physiques sur le long terme du fait de son volume sonore et des vibrations de l’engin. En cela, l’utilisation d’un casque anti-bruit sera là aussi une nécessité pour éviter les acouphènes. De plus, des pauses régulières seront préconisées pour éviter les différents symptômes liés aux vibrations. Vous retrouverez donc sur nos pages les différentes règles de sécurité à mettre en œuvre pour garantir votre protection. Que ce soit en termes de manipulation de l’outil ou de port d’équipement qui vous garantiront une sûreté maximale lors de vos travaux de coupe.

L’utilisation de la tronçonneuse ne s’improvise pas. Elle demande une technicité particulière. En effet, l’abattage d’un arbre nécessite de suivre un processus rigoureux. Même le tronçonnage de rondins demande de la préparation pour être réalisé dans les meilleurs conditions. Nous vous proposerons dans nos pages toutes les techniques de coupe, allant de l’élagage à l’abattage en passant par l’émondage. Le but sera de vous permettre de réaliser votre travail de coupe avec la technique la mieux adaptée et la plus sûre. Ainsi, la coupe des arbres en tension, l’ébranchage et la coupe en long n’auront plus de secrets pour vous !

Professionnel ébranchant un arbre tombé avec une tronçonneuse

Achat neuf, d’occasion, location : on fait le point !

Enfin, nous nous devons d’aborder le point crucial qu’est “L’achat d’une tronçonneuse“. Comme nous l’avons vu plus haut, il existe de multiples marques et modèles. Dans ces conditions, difficile de faire le tri et de pouvoir faire un choix éclairé. Vous retrouverez donc sur notre site des tests et des guides d’achat vous permettant de comparer les différents modèles en fonction des marques et des utilisations. Ces comparatifs, basés sur des critères pertinents, vous permettrons de faire votre choix en toute sérénité selon votre budget et vos besoins.

Tronçonneuses neuves plantées dans un rondin

Vous ne voulez pas vous ruiner avec une machine que vous n’utiliserez que deux fois dans l’année ? Pas de problème : nous ferons ressortir dans nos comparatifs les outils les moins chers de la catégorie.

Tronçonneuse d

Toujours pas convaincu par le neuf ? Envie d’acheter d’occasion pour dénicher une bonne affaire ? Nous listerons et comparerons les différentes solutions d’achats d’occasion avec les pièges à éviter et les points de contrôle à vérifier.

Pas envie d’acheter ? Dans ce cas, la location de tronçonneuse pourra se révéler très pratique et nous comparerons pour vous les différentes solutions existantes et les tarifs pratiqués.

Besoin de couper du bois mais pas envie de tronçonner ? Il y a des solutions ! Nous évoquerons les possibilités de recours à un tiers (particulier ou professionnel) pour réaliser vos travaux de coupe. Nous vous guiderons à travers les offres existantes sur le marché pour passer une annonce et trouver une personne compétentes pour réaliser votre travail nécessitant une tronçonneuse.

Professionnel débitant une bûche à la tronçonneuse

Peur de passer à côté d’une bonne affaire ? Pas de panique. Nous mettrons à jour régulièrement une page dédiées aux promotions et aux tronçonneuses pas chers pour que vous ne passiez pas à côté des bons plans.

Vous avez aimé cette page ?

Partagez-là sur vos réseaux sociaux préférés.

Vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

La réponse est sans doute quelque part.