Que faire de l’herbe de tonte ?

Une fois que votre pelouse a été tondue grâce à vos outils de jardinage, il va se poser la question de “Quoi faire avec cette herbe de tonte ?”. Nous allons dans cet article vous donner plusieurs pistes pour utiliser au mieux votre tonte de pelouse de manière utile.

Comment ramasser l’herbe tondue ?

Ramasse gazon

Faut-il ramasser l’herbe de tonte ?

Tout d’abord, il n’est pas forcément nécessaire de ramasser l’herbe de tonte pour lui trouver une utilité. En effet, vous pouvez tout à fait laisser l’herbe de tonte se décomposer sur votre pelouse. Ne pas ramasser l’herbe de tonte offre plusieurs avantages :

  • Gagner du temps et d’argent : gain de temps gagné sur le ramassage, l’enlèvement et éventuellement la destruction. Gain d’argent sur le ramasse tonte et les sde tonte.
  • Avoir un gazon en meilleur santé : l’herbe en se décomposant va produire plusieurs nutriments utiles à la bonne santé de votre pelouse (azote, phosphore, potassium).

Comment ramasser la tonte de gazon ?

balai à gazon

Avant de se poser la question de l’utilisation de l’herbe de tonte, il faut d’abord savoir comment nous allons ramasser l’herbe tondue.

Si  vous avez tondue la pelouse avec une tondeuse auto-portée ou une tondeuse manuelle équipée d’un bac de ramassage de l’herbe, cette question ne se pose évidemment pas puisque l’herbe est stockée dans ce sac au fur et à mesure que vous tondez. l’inconvénient étant qu’il faut réaliser des arrêts régulier pour vider la bac.

Si en revanche vous avez utilisé une tondeuse sans bac de ramassage, un coupe-bordures ou une débroussailleuse, vous allez devoir ramasser l’herbe qui jonche votre pelouse.

A partir de là, deux méthodes s’offre à vous :

  • Utiliser un râteau/balai à gazon et une pelle : utilisez d’abord le balai à gazon pour faire des tas d’herbes coupées. Ensuite, avec l’aide d’une pelle, chargez les tas dans une brouette.
  • Utilisez un ramasse gazon : il s’agit d’un outil mécanique à deux roues qui collecte l’herbe de tonte au fur et à mesure que vous le poussez. Il existe des modèle tractés que vous pouvez accrocher sur votre tondeuse auto-portée.

Le sac de tonte : la solution pour stocker le gazon

sacs de tonte

Une fois votre herbe de tonte ramassée, il va falloir la stocker quelque part en attendant de l’évacuer. C’est là que le sac de tonte entre en scène. Il s’agit de grands sacs hydrofuges en polyéthylène avec coutures croisées qui permettent de stocker entre 300L et 500L de déchets végétaux. Ces sacs stables et robustes sont dotés d’un fond plat qui leur permet une grande stabilité. Il dispose en générale de poignées qui permettent de les transporter et de les vider sans trop d’efforts.

Où jeter l’herbe de tonte ?

compost herbe de tonte

Si vous ne souhaitez pas conserver l’herbe de tonte, vous pouvez la mettre dans des sac prévu à cet effet allez la jeter ensuite en déchetterie dans le container prévu pour les déchets verts.

Certaines mairie propose également l’enlèvement de vos déchets verts et cela peut évidemment concerner la tonte de gazon. La tonte devra au préalable être placée dans des sacs.

Vous pouvez également mettre l’herbe de tonte sur un tas dans votre jardin pour la laisser se décomposer.

Comment bruler l’herbe tondue ?

tondeuse gazon

Nous rappelons qu’il est interdit de bruler les déchets verts dans son jardin, hors zone rurales spécifiques.

De plus l’herbe de tonte n’est pas un bon combustible. En effet, pour bien brûler, il faut d’abord que celle-ci soit bien sèche, ce qui signifie que vous ne pourrez pas faire partir un feu à partir d’un tas d’herbe humide. Vous ne pourrait pas non plus jeter votre herbe de tonte fraichement coupée dans un brasier car l’herbe étouffera rapidement le feu.

Vous pouvez éventuellement vous servir d’herbe séchée pour réaliser des allume-feux. Il faut pour cela agréger l’herbe bien sèche en petit fagot. vous pourrez ainsi faire partir votre feu de cheminée, mais attention à l’odeur et à la fumée dégagée !

Bref, il est préférable de jeter votre herbe de tonte dans un endroit approprié (voir plus haut) si vous ne souhaitez pas la réutiliser.

Que faire de l’herbe de tonte ?

L’herbe de tonte comme paillage

paillage herbe tonte

Il est tout à fait possible de se servir de l’herbe tondue comme paillage.

Pour cela, il faut préalablement l’avoir fait sécher sans quoi elle se désagrègera rapidement et l’azote dégagé pourra même brûler les racines de vos jeunes plantes. Pour cela, vous pouvez l’étaler avec un balai à herbe après avoir tondu et laisser l’herbe coupée sécher au soleil quelques jours.

Vous pouvez ensuite vous servir de l’herbe de tonte pour pailler votre potager, vos arbres fruitiers ou vos haies. En effet, mettre l’herbe de tonte au pied des tomates, des rosiers, des haies ou des arbres fruitiers permettra de limiter les arrosages en gardant le pied de vos végétaux au frais. Il faut pour cela que la couche de paillage ait quand même une dizaine de centimètres d’épaisseur. Il est également conseillé d’utiliser de l’herbe de tonte d’avant la montée des graminées, sinon ces derniers pousseront au pied de vos arbres.

L’herbe de tonte comme engrais

engrais herbe de tonte

Plusieurs méthodes existent pour utiliser l’herbe de tonte comme engrais. La plus simple est sans doute celle qui consiste à laisser l’herbe tondue sur la pelouse après la tonte. Comme nous l’avons vu précédemment, la tonte va produire des minéraux essentiels en se décomposant. Quelques précautions sont à respecter cependant pour maximiser l’efficacité de ce procédé. Tout d’abord, si votre tondeuse en équipée, utilisez la fonction mulching. Celle-ci permet de “hacher” l’herbe en petits brins qui vont donc se désagréger plus rapidement. D’autres part, essayer d’avoir un répartition homogène de l’herbe de tondue sur votre gazon. En effet, si la tonte est accumulée sous forme de tas éparses, ils auront plus de mal à sécher et se désagréger. Vous pouvez donc ratisser les plus gros agglomérats d’herbe de tonte avec un balai à herbe pour réaliser une répartition plus homogène. Toute votre pelouse bénéficiera ainsi de l’engrais produit par la tonte en se désagrégeant.

A noter qu’un paillage peut être réalisé avec cette herbe de tonte fraîche. Mais attention, ce paillage ne doit pas dépasser 3cm d’épaisseur pour ne pas fermenter et produire d’ammoniac. Ce paillage d’herbe de tonte permettra d’apporter à votre potager (tomates), à vos massifs, à vos plantes (rosiers) ou à vos arbres fruitiers (vigne) un supplément d’azote.

Une autre manière pour transformer son herbe de tonte en engrais consiste à la composter. Là aussi, quelques précautions sont à prendre avant de réaliser cette opération. Tout d’abord, vous ne pouvez pas réaliser un compost uniquement avec vos déchets de tonte. En effet, au bout de quelques jours, l’herbe coupée entrera en fermentation produisant une “bouillie” dont émanera en plus de mauvaises odeurs. Votre compost doit donc être équilibré entre “déchets verts” (la tonte) et “déchets bruns” (les feuilles, les déchets alimentaires, des copeaux de bois…). Votre herbe tondue ne devrait pas représenter plus de 25% de votre compost.

Vous pouvez également faire sécher votre herbe de tonte qui se transformera alors en déchet brun !

L’herbe de tonte comme fourrage

fourrage moutons

Si vous possédez un grand jardin et des animaux, il peut être tentant d’utiliser l’herbe de tonte comme fourrage pour donner aux animaux. Même s’il n’existe pas de règles absolue, il est tout de même fortement déconseillé de donner l’herbe de tonte à vos animaux. De nombreuses raisons existent à cela :

  • La présence potentielle d’herbes toxiques : certaines herbes, fleures ou plantes qui peuvent être présentes dans votre jardin peuvent s’avérer toxiques pour vos animaux. Si ces derniers sont capables de les repérer et de les éviter quand elle sont dans un près ou dans un jardin, il ne pourront pas les trier quand elles seront coupées et sèches.
  • La présence de “déchets” dans votre tonte : lorsque vous tondez votre jardin, vous coupez l’herbe plus bas que pour une fauche de fourrage. vous récupérez donc dans votre tonte des cailloux, de la terre, des petits morceaux de bois, des excréments d’animaux ou même de plastiques etc. Autant d’éléments qui peuvent être dangereux s’ils sont ingérés par vos chevaux, vaches, moutons ou chèvres.
  • La présence de bactéries dans l’herbe de tonte : quand l’herbe de tonte est fraichement coupées, elle se désagrège et fermente rapidement produisant ainsi des bactéries qui peuvent là aussi empoisonner vos animaux (lapins, poules).
  • La non habitude de ce type d’alimentation : si vos animaux sont nourris constamment de graine ou de foins et que vous leur donnez subitement de l’herbe de tonte fraiche, leur système digestif risque d’avoir un choc et de ne pas pouvoir absorber ce nouvel aliment. C’est d’autant plus risqué pour les petits animaux qui n’ont pas l’habitude de ce type d’alimentation (poules et lapins). Pour eux le risque de mort est bien réel.
  • La présence de traitements chimiques : si vous traitez votre pelouse à l’engrais ou tout autre traitement, inutile de préciser qu’elle se retrouve de fait impropre à la consommation animal.