Consignes de sécurité pour utiliser une tronçonneuse 2017-08-11T13:04:24+00:00

Les consignes de sécurité pour utiliser une tronçonneuse

La tronçonneuse est une machine potentiellement très dangereuse, il convient donc de bien connaître les différentes consignes de sécurité avant de s’en servir.

Nous récapitulerons plus bas les précautions à prendre avant, pendant et après l’utilisation de la tronçonneuse.

Nous ferons aussi le point sur les différents dispositifs de sécurité qui composent la tronçonneuse.

Enfin, nous listerons les équipements de protection indispensables à l’utilisation d’une tronçonneuse.

Une sécurité de tous les instants

Les généralités

La première chose à faire avant d’utiliser une tronçonneuse pour la première fois est de lire le guide d’utilisation de la machine qui vous a été fourni avec lors de l’achat. Ensuite, si vous travaillez hors de votre domicile, pensez à prendre votre téléphone portable et gardez-le sur vous tout le temps. Dites à quelqu’un où vous allez et indiquez lui votre horaire de retour prévu. Garez votre véhicule de manière à pouvoir partir rapidement et sans manœuvres. De manière générale, essayez de ne pas travailler seul. Assurez-vous d’avoir les compétences requises pour effectuer le travail de coupe que vous souhaitez réaliser et assurez-vous d’avoir la bonne machine en fonction du type de travail.  Vérifiez les conditions météorologiques et assurez-vous d’être en bonne forme : ne pas avoir bu d’alcool au préalable ni pris de médicaments causant l’endormissement.

Téléphone de secours

Avant l’utilisation

Avant de débuter la coupe à proprement parler, effectuez une reconnaissance de la zone sur laquelle vous allez travaillez : présente-t-elle des obstacles, des trous, quels sont les types d’arbres, penchent ils ? Nous conseillons de baliser la zone sur laquelle vous allez travailler. Si vous préparez un abattage, d’autres critères sont à prendre en compte. Vous devez vérifiez que personne ne se trouve dans un périmètre correspondant à deux fois la hauteur de l’arbre à abattre. Examinez l’arbre pour savoir dans quelle direction il doit être abattu et quel est son état (endommagé, pourri…).

Balisage pour chantier forestier
Dispositif de coupe Sithl

Vérifiez ensuite la machine que vous allez utiliser en suivant les consignes du guide d’entretien : état du dispositif de coupe (chaîne tendue, en bon état et affûtée, état du guide et du pignon), niveau d’huile, poignées propres et sèches. Assurez-vous que les dispositifs de sécurité de la machine ne sont pas endommagés et fonctionnent correctement : frein de chaîne, silencieux, système anti vibratoire, arrêt de la chaîne… Faites ensuite le plein de carburant en manipulant celui-ci avec précaution. Ne démarrez pas votre machine à moins de 3m de l’endroit où vous avez rempli le réservoir.

Enfin, équipez-vous des équipements de protection individuelle nécessaires :

  • Chaussures de sécurité
  • Gants de protection
  • Lunettes de protection
  • Casque
  • Visière de protection
  • Casque anti-bruit
  • Veste à manches longues ou blouson
  • Pantalon de protection
  • Vêtements de signalisation

Attention à ne pas utiliser de vêtements trop amples qui pourraient se prendre dans la chaîne. Munissez-vous également d’une trousse de premier secours.

Les équipements de protection individuelle de la tronçonneuse

Pendant le travail

Avant de démarrer la tronçonneuse, enclenchez le frein de chaîne, passez votre pied droit dans la poignée arrière et tenez fermement la poignée avant avec votre main gauche. Démarrez la machine sur un sol plat. Une fois la machine démarrée, contrôlez le fonctionnement de la machine : ralenti (la chaîne ne doit pas tourner si vous n’appuyez pas sur le bouton des gaz), bouton des gaz, arrêt de la chaîne etc. Vérifiez une dernière fois le périmètre de sécurité (personne d’autre ne doit se trouver sur la zone) et planifiez une zone de fuite en cas d’abattage. Ne commencez pas à couper tant que vous n’êtes pas dans une position stable : n’utilisez jamais votre machine dans un arbre ou sur une échelle (sauf si vous êtes formé à cela).

Démarage d'une tronçonneuse Stihl
Tenue d'une tronçonneuse

Manipulez votre tronçonneuse dans les règles de l’art : les doigts doivent enserrer complètement les poignées de la machine. Le pouce de la main gauche doit être placé sous la poignée avant. Tenez fermement la machine et n’en n’ayez pas peur, la tronçonneuse doit être tenue près du corps pour être suffisamment stable. Placez votre pied gauche devant votre pied droit lorsque vous couper et pliez légèrement les genoux (gardez le dos droit). Pendant la coupe, tenez vous légèrement décalé par rapport à l’axe de la chaîne et du guide. Ne tronçonnez jamais à bout de bras ou avec l’engin au-dessus des épaules. Gardez toutes les parties de votre corps loin de la chaîne lorsqu’elle est en marche.

Lorsque vous changez d’endroit, assurez-vous que la chaîne est à l’arrêt et coupez le moteur si vous vous déplacez de plus de 50m. Orientez vers l’arrière le guide et la chaîne. La tronçonneuse est faite pour fonctionner à vitesse maximale, lorsque vous l’utilisez, maintenez le bouton des gaz enfoncé à fond. Les tronçonneuses ne sont faites pour couper que du bois. Prenez garde lorsque le guide se coince dans le bois et ne forcez pas sous peine de provoquer un effet de traction. Le risque de rebond est très dangereux, n’attaquez pas le bois avec le nez de la tronçonneuse et ne laissez pas le nez entrer en contact avec d’autres éléments lorsque vous coupez. Si vous couper des branches fines, faites attention aux projections qui pourrez vous blesser. Pour la coupe du bois en tension, méfiez-vous du retour lorsque le bois cède. Conservez toujours une distance de sécurité de 3m avec les personnes qui vous entourent.

Transport d'une tronçonneuse
Entretien de la tronçonneuse

Faites des pauses régulières et profitez-en pour vous hydrater et vous étirer. Durant ces pauses, réalisez les démarches d’entretien de la tronçonneuse : tension et affûtage de la chaîne. Changez la chaîne si celle-ci n’est plus affutée. N’utilisez que des pièces de rechange spécifiquement compatibles avec votre machine. N’utilisez pas de chaîne à faible rebond sauf si vous êtes un professionnel. Contrôlez les différents éléments de la machine. Faites également le plein et ajustez le niveau d’huile. N’utilisez une tronçonneuse thermique que dans un endroit suffisamment aéré. Pendant les pauses, dégagez les branches et les morceaux de bois de la zone de travail.

Après le travail

Pendant le transport, remettez le protège-guide. Réalisez les opérations d’entretien avec le moteur à l’arrêt et la bougie débranchée. Utilisez des gants lorsque vous manipulez la chaîne de la tronçonneuse. Rangez la machine dans un endroit frais et sec et vérifiez qu’il n’y ai aucune fuite dans le réservoir de mélange ou dans les différents tuyaux qui conduisent l’essence. Lorsque votre travail est terminé, pensez à vous étirer et vous hydrater.

Entretien d'une tronçonneuse à l'arrêt

Les dispositifs de sécurité de la tronçonneuse

Les tronçonneuses sont composées de différents systèmes de sécurité afin d’assurer votre protection. Le frein de chaîne est le plus important. Il permet d’arrêter la chaîne en une fraction de seconde lorsque le frein est enclenché par l’utilisateur. La tronçonneuse dispose aussi d’un dispositif de blocage au cas où la chaîne viendrait à se briser. Ce dispositif empêche la chaîne de revenir vers l’utilisateur. Dans le même état d’esprit, la poignée arrière est “fermée” pour protégée la main au cas où la chaîne brisée reviendrait à cet endroit.

Frein de chaîne d'une tronçonneuse Husqvarna
Dispositif d'arrêt tronçonneuse Stihl

Le bouton des gaz est également conçu pour être le plus sécuritaire possible. En effet, pour éviter les accélérations involontaires, il est nécessaire d’enfoncer le verrou de sureté pour pouvoir enclencher le bouton des gaz. Par ailleurs, lorsque l’utilisateur relâche ce bouton, le système d’embrayage centrifuge permet l’arrêt rapide de la chaîne. Enfin, le bouton d’arrêt situé à proximité de la poignée des gaz permet d’arrêter rapidement la machine.

Les équipements de protection individuelle

L’un des premiers équipements auxquels on ne pense pas forcément lorsque l’on utilise une tronçonneuse sont les bottes ou les chaussures de protection. Celles-ci doivent être anti-coupures et être munies d’une coque de protection en acier sur le bout du pied et le dessus du coup de pied. Leurs semelles doivent être équipées de crampons anti-dérapant. Le pantalon ou la combinaison qui protège les jambes doit également être confectionné avec un tissu anti-coupures.

Professionnel avec équipement de protection individuelle
Vêtements de sécurité Stihl

Le buste et les bras nécessitent également une protection. C’est pourquoi il est toujours conseillé de tronçonner avec une veste ou un blouson à manches longues qui prémunira l’utilisateur des éclats de bois. Attention tout de même à ne pas utiliser de vêtements trop amples qui risqueraient de se prendre dans la chaîne. Si vous travaillé dans un endroit exposé, portez également un vêtement de signalisation pour être repérable facilement. Enfin, bien entendu, les gants de protection permettront de protéger vos mains des coupures lorsque vous tronçonnez mais aussi lorsque vous entretenez votre chaîne.

La protection de la tête est primordiale et ne doit en aucun cas être minimisée. Vous vous munirez donc en premier lieu d’un casque de protection qui amoindrira d’éventuels chocs à la tête. C’est ensuite votre ouïe qu’il convient de protéger. Pour cela, équipez-vous d’un casque anti-bruit conforme aux normes CE et/ou de bouchons d’oreilles. Pour la protection du visage, ne lésinez pas sur les moyens. Portez toujours une visière de protection qui vous protègera des éclats ainsi que des lunettes qui garantiront que vos yeux ne reçoivent aucun morceau qui aurait pu passer à travers ou sous la visière. La trousse de premiers soins est enfin l’élément que vous devez toujours conserver à porter de mains. De même qu’une bouteille d’eau pour vous hydrater.

Professionnel équipé

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à prendre des cours pour apprendre à utiliser une tronçonneuse et connaître les différentes techniques de coupe. De même, faites vérifier régulièrement votre matériel par un professionnel. Vous serez ainsi sûr de ne pas passer à côté d’une panne.

Vous avez aimé cette page ?

Partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés.

Vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

La réponse est sans doute ailleurs.